Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 08:00
Nec Pluribus Impar (la pièce) ne respecte pas les trois règles du théâtre classique.
Il n'y a pas d'unité de lieu, les évènements se passant à la Cour, à Vaux, sur les champs de bataille, dans la campagne cévenole, à Pignerol, à Paris, etc...
Il n'y a pas non plus d'unité de temps, car elle débute  le 2 août 1661, quelques semaines avant que le roi Louis XIV, qui n'a pas 23 ans, prenne le pouvoir accaparé par sa mère et Mazarin, pour s'achever le 2 septembre 1715, avec la mort du roi qui n'a pas, de peu, fêté ses 77 ans et ses 54 ans de règne, donc de durée de l'histoire.
Il n'a pas non plus d'unité d'action, car les narratifs, bien pratiques et factices du théâtre du XVII ème siècle, sont remplacés par les faits  joués en direct le plus souvent. Sauf à considérer que le fil conducteur qui est le règne du roi constitue une unité d'action, ce que je pense aujourd'hui, car le reste n'est qu'un assemblage d'épiphénomènes autour de l'évolution du règne.
 
Ce roi, qui fait durer la pièce 54 ans, n'est pas physiquement en scène. Il est évoqué, invoqué, toujours présent en toile de fond, mais jamais visible. Comment faire jouer un tel rôle à un comédien surtout amateur ? Comment faire vieillir sans ridiculiser un personnage de 54 ans en deux heures? Comment faire parler le souverain, exception faite de la voix off qui semble répondre aux commentaires de la cour et du peuple devant son catafalque, sans tomber dans l'allégorie historique permanente ou en inventant des propos, peut-être conformes à ce que l'on sait du personnage, mais qui feraient perdre de son mystère?
 
Il y a un moment où un auteur doit savoir mettre en jeu le silence pour préserver l'aura. Et puis, ô suspense tout le monde attend qu'il entre, surtout quand les chambellans l'annoncent. Mais c'est un "schwarz" (un noir de théâtre) qui s'installe à la place!
 
Alors pour ceux qui seraient frustrés de cette absence, voici une belle galerie de portraits en tous âges et toutes situations,fruit de recherches iconographiques, qui ont servi à cerner le personnage pour faire parler de lui. Mais était-ce bien nécessaire ?
 
 
 
Le Roi !
 
 
 
 
 
arlequin
 
 
104-louis7119-louis8121-louis9126-louis13137-louis1516-louis35-louis5louis xiv431px-Louis XIV - Charles le BrunAND45A~1Anonyme, Louis XIV, roi de France et de Navarre (1638-1715)Anonyme, Portrait de Louis XIVJean Nocret, Louis XIV, roi de France et de Navarr-copie-1La Palatine-Louis XIVLodewijk XIV-MarriageLouis%20XIV%20enfantLouis xiv Maastrichtlouis XIVTlouis xivLouis XIV

LOUIS

502px-Louis-xiv-lebrunl

129-louis14

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
masque-eam5bleu-clair.jpg
 
(à suivre)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nec pluribus impar
  • Nec pluribus impar
  • : blog mémoriel d'anciens stagiaires d'art dramatiques jeunesse et sports ou éducateurs spécialisés
  • Contact

Recherche

Pages

Liens