Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 07:45

Dans un récent commentaire, j'ai cru comprendre qu'on me faisait le reproche de parler plus des personnages que des stagiaires qui les interprétaient. C'est sans doute assez vrai et je m'en explique. La première raison est que j'ai une certaine pudeur à faire figurer des noms et des photos de gens qui 30 ans plus tard sont passés pour la plupart à autre chose dans leur existence et qui n'ont pas forcément envie d'être livrés en pâture comme sur  "fesse de bouc". En réalité, il ont une bonne cinquantaine d'années, voire plus, de nos jours et ils ne craignent plus grand chose pour leur image (à tous les sens du terme). C'est donc une mauvaise raison.

La seconde raison est que j'ai peu de chose sur les stagiaires, n'ayant jamais été gestionnaire des stages et que ceux qui ont des documents les ont perdus, oubliés ou laissés pourrir dans des caves.

Je vous propose une exception à tout ce que je viens de vous dire. Il s'agit des stagiaires de Noir l'Arc en Ciel que j'avais invité ainsi que tout l'encadrement de ce stage à une soirée chez moi pour se retrouver quelques temps après. Les stagiaires invités étaient :

  

Nicole BERTHOLET, Odile CHENOST, Véronique COUTHIER, Claude DENOYELLE, René DOUARIN, Jean-Marc DRAY, Michèle DUBOIS, Josiane DUVERGER, Philippe ESTRIPEAUT, Michel FOUQUET, Bernard HAFIZ, Catherine HUG, Lysiane HUSSON, Annie MOUGEOLE, Rémy PANIER, Claudine PESENTI, Véronique RODET, Gérard  SAUZET, Yannick SEDILLOT, Thierry SEVIN, Jean TEW KAY, Hervé VAUDRY, 22 stagiaires pour jouer 41 rôles, sachant que grâce aux hauberts les filles pouvaient naturellement jouer des soldats et que certains  stagiaires n'avaient qu'un seul personnage (Flaoune, Pierre, ALais, Colomba, Vieillarde, Fabrissa, Archevêque), mais parfois faisaient nombre dans la figuration.

 

Christian a eu l' idée (bonne sans doute) de faire des photos anthropométriques  de mes invités.   

Voila ce que ça donne pour ceux, stagiaires et animateurs qui sont venus ce soir là! 

 

bernardclaudinehervéjeanjean-marcjosiane-2lysianemichel-f.nicolephilippeodilerenévéroniquethierryyannickyx

  

 ...Quelques photos de l'encadrement (8 sur 12 animateurs!) fort riche...

 

 

chonchristian-G.

marc-d. michèle-v.

max-c. viviane-f.

 monique-c.robert-g.

 

 

 

Et tout ça pour une joyeuse fête!

 

 

 

img025NOimg026NOimg027NOimg028NO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

masque-eam5bleu-clair.jpg

Repost 0
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 08:00

Faisons un jeu de mot facile : hors le théâtre, point de salut ! Et pourtant regardez les visages heureux et délivrés des stagiaires et de l'auteur, après deux heures d'une tension émotionnelle intense. Ils ont été un moment de leur vie parfaits.





































































































































merci à" l'anonyme" et à Pierre Loiselet pour leurs photos.























Repost 0
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 07:00

La folie de l'homme traverse le pays albigeois, paisible, avec son métier à tisser et ses gens simples. Les fous sont lucides, Flaoune manipule les destins, et les Chevaliers du Nord brûlent Monségur et ses défenseurs, dans un immense autodafé, qui sera enfoui  et ensemencera  la terre Cathare.
Voila ce que pourraient  nous dire les  photographes du spectacle, à travers ces images...
































































































































































































(à suivre)





Repost 0
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 08:00

On pourrait intituler cette séquence "l'Evêque et les parfaits", cela fait un peu film noir et c'en est un.
Je vous rappelle que vous pouvez entendre les invectives de l'évêque au numéro 07 des musiques de Nec Pluribus Impar (cf La musique de scène de Noir l'Arc en ciel )


















































































































































































































(à suivre)



Repost 0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 07:30
Pour poursuivre notre série "question de points de vue" ( cf Noir l'arc en ciel - question de points de vues (1ère partie))Voici un ensemble de deux scènes qui se suivent et dont le contraste est saisissant : Après sa nuit de sérénité et de prières, le Chevalier  du Nord se fait adouber et bénir par un ecclésiastique, avec toute la  solennité de ce cérémonial, pour immédiatement après, entrer dans un combat à mort avec le Champion du Sud, qu'il tue, sur fond de bataille générale.
Là encore, mixage de points de vue.























































































































































































































































































































































(à suivre)




Repost 0
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 08:55
Aujourd'hui nous poursuivons nos articles consacrés aux spectacles pendant les stages, avec celles de Noir l'Arc en Ciel. Nous avons la chance d'avoir deux points de vues avec deux photographes différents.L'un est anonyme et il a fait des diapos malgré le faible éclairage, l'autre a travaillé en noir et blanc, nous les avons coloriées dans les bleus, c'est Pierre Loiselet (cf Pierre chez les Cathares ). Les photos sont présentés par grands thèmes du spectacle, tels que les photographes les ont vus. Aujourd'hui les scènes du marché, coloré, gai et tragique à la fois comme ce morceau de moyen-âge.





























































































































































































































































(à suivre)



Repost 0
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 16:10
Parfois pendant un stage on a la chance d'avoir des visites de copains qui savent se faire discrets et dont la présence encourage. A fortiori quand ce sont des photographes amateurs qui ne connaissent rien, ni au travail que l'on fait, ni au spectacle que l'on monte. Leur "reportage" est un vrai regard sur les gens qui d'ailleurs ne les voient même pas.
Voici les photos que Pierre Loiselet a prises lors de l'un de ces passages, en une après-midi, où il a fouiné partout, de répétitions de jeu, en travail de choeur, de mise en place de texte en atelier costumes.Il en ressort des clichés généreux, sensibles,  parfois, sans complaisance, comme le regard humain. C'était pendant le stage de Noir l'arc en ciel.













































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Repost 0
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 09:21

Voici une autre facette des costumes de scène:les costumes"moyen-age".  Nous avons monté plusieurs spectacles "moyenâgeux":la Hobereaute de Jacques Audiberti, François Villon de Francis Carco, le Chevalier à la Charette de Chrétien de Troyes, Aucassin et Nicolette, et j'en oublie, mais celui qui a donné lieu à des costumes à la fois les plus discutés et de récupération, est Noir l'Arc en Ciel.
A partir de maquettes de costumes, qui reflétaient toutes les conceptions de  l'interprétation des personnages, de la plus dérisoire à la plus classique, et de bouts de chiffons souvent passés au bain de teinture, une atmosphère de cette époque à la fois simple et efficace, fut rendue. Les capes des chevaliers étaient récupérés de spectacles du Coryphée, des vieux manteaux en poil (la mode à l'époque) couvraient les bergers, des lanières de tissus faisaient des molletières, ma grand-mère a tricoté des hauberts en laine grise ou marron, donnant parfaitement l'illusion de la cote de maille et ainsi vêtu les armées croisées. (merci Alice!).
Voici, par des dessinateurs inspirés, parfois sur des papiers de récupération,  quelques maquettes de costumes et quelques échantillons pour le grand patchwork de tissus, étalé sur le sol et qui figurait la terre Cathare et leur dernier linceul. 

img004maNOw-copie-1



img002maNOw-copie-1img001maNOw-copie-1img003maNOw-copie-1img005maNOw-copie-1img006maNOw-copie-1img008maNOw-copie-1img009maNOw-copie-1img010maNOw-copie-1img011maNOw-copie-1img012maNOw-copie-1img016maNOw.jpgimg015maNOw.jpgimg007maNOw-copie-2























































































































































robertnoir001robertnoir002robertnoir003



































masque-eam5bleu clair-copie-1

Repost 0
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 05:12

La musique retenue pour la création, en stage de formation à l'IGH de Neuilly sur Marne, de Noir l'arc en ciel en 1977, tout en étant très classique, présentait la particularité de fondus et de mélanges, dont nous n'usions pas auparavant.Les compositeurs, dont les oeuvres ont servi à l'illustration, ne faisaient pas partie de "nos classiques":Igor Stravinsky, Ottorino Respighi, Richard Strauss et Serge Prokofiev.Leurs musiques furent entremèlées  avec des musiques du haut moyen âge allemand.
Pour ceux qui n'auraient pas encore eu la curiosité de lire le texte de 
Noir l'arc en ciel  précisons brièvement que cette oeuvre  de Raymond Derynck se déroule à l'époque des Cathares, dans un pays albigeois en proie aux horreurs de la guerre et surtout de la guerre de religion qui sévissait à l'époque.

   

repetition-choeur.jpg                                                                         Photo de Pierre Loiselet

Sur la photo ci-dessus, on voit Max animer une répétition du Choeur des  croisés qui sera mixé avec le thème musical 17.La version présentée ici n' a malheureusement pas ce choeur de voix.Par contre la voix de l'évêque qui sermonne les foules est enregistrée sur la plage 07.Il s'agit d'une bande son de spectacle, finalisé par Christian,notre technicien son et lumière, et non d'un concert. C'est pourquoi des thèmes sont repris en leit-motiv plusieurs fois. Ils ne sont  cependant pas toujours de longueur égale en fonction des nécessité du jeu.

01 Apocalypse-Entrée de Flaoune

 

arlequin


02 Thème du temps


03 Thème du temps

 


04 Le Marché


05 Conférence contradictoire


06 Héraults


07 l'Evêque


08 "Béziers"


09 Thème du temps


10 Adoubement


11 Veillée d'armes et combat


12 Thème du temps


13 Passage de Montfort


14 Montagne


15 Montagne II


16 Thème du temps


17 Choeur des croisés


18 Thème du temps


19 Final

                                                                                                                                                             photo de Pierre Loiselet




















  

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

masque-eam5bleu clair-copie-1

 

Repost 0
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 14:46

Noir l'arc en ciel, est, comme Nec Pluribus Impar, un texte spécialement écrit pour un stage et le spectacle qui l'a conclu.


















 


 




d'après une photo de Pierre Loiselet




Voici le lien qui permet d'accéder au texte de l'auteur :  linkle-lecteur








Repost 0

Présentation

  • : Nec pluribus impar
  • Nec pluribus impar
  • : blog mémoriel d'anciens stagiaires d'art dramatiques jeunesse et sports ou éducateurs spécialisés
  • Contact

Recherche

Pages

Liens