Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 07:47

Mais que diable allaient-ils faire dans cette montagne ? Ravitaillé par les corbeaux hors saison, le Col du Rousset au mois de juillet, l'endroit était une alternative à Voiron, qui cette année là ne pouvait nous accueillir pour les stages. Je devais faire un deuxième degré, c'était en 1968,et il n'y avait pas plus "haut" que le deuxième degré, alors certains en ont fait plusieurs.

N'ayant pas de voiture j'étais parti la veille en train d'Annecy pour Valence, ou j'ai couché à l'hôtel, après avoir vu "la canonnière du Yang Tse "au cinéma du coin. Correspondance le lendemain, toujours en train, pour Die où Jean Rodien devait me prendre, ainsi qu'un autre stagiaire, que je ne connaissais pas, Marc Rezelmann. Il était là à l'heure avec sa 2 cv nickel chrome,  ses gants à dessus de filet beurre frais et son short colonial.
Route de montagne- mal de coeur - Jean parlant avec véhémence, avec des moulinets et des circonvolutions de sa main gauche, tout en faisant une confiance immodérée à sa 2 cv!

Bien arrivés cependant dans un grand chalet, dont j'ai completement oublié les conditions matérielles de logement et de nourriture. Et encore plus ce que l'on a fait pendant ce stage, qui était technique essentiellement, mais avec des côtés farniente.

Ici la terrasse du café tout heureux d'avoir autant de clients, Michèlle sur son transat et Jean très propriétaire terrien. 





















Là  une excursion tout au sommet du col























Ce qui n'empêchait pas des veillées de travail




























 parfois un peu scout...




























Un flash, et surtout une photo, me remémore un bout de veillée finale, ou je devais sans doute jouer Tom, l'enfant réincarné en martien de Bradburry. Alors pourquoi ont ils voulu me faire des crans dans la chevelure et la manucure? Mystère !











































Comme les photos le montrent, il y a beaucoup d'anciens qui ont participé à ce stage. Si leur mémoire a des informations complémentaires ou contradictoires à ajouter qu'il n'hésitent pas, cela fait quand même 40 ans maintenant !





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nec pluribus impar
  • Nec pluribus impar
  • : blog mémoriel d'anciens stagiaires d'art dramatiques jeunesse et sports ou éducateurs spécialisés
  • Contact

Recherche

Pages

Liens