Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 15:40


Je vous ai raconté que ma passion pour les Compagnons de Jéhu, datait d'une des belles histoires de l'Oncle Paul dans le magazine Spirou.(cf Le choix des Compagnons )
Eh bien, ce n'est pas vrai! Ou plus exactement, dans la confusion de ma mémoire ( je me rapporte à quelque chose qui date de 1954), j'ai confondu avec "l'énigme du courrier de Lyon",  quasiment contemporaine des Compagnons, une des grandes erreurs judiciaires de notre pays.
En réalité, c'est à partir du numéro 7 de Mondial aventures, magazine de BD que la fascination pour cette histoire a commencée.





C'est parce que cette magnifique BD signée de Giffey, sans doute plus connu pour ses romans-dessins plus coquins, vient d'être rééditée et integralement mise en couleurs, que le flash a éclairé ma mémoire.



















Certes, le charme du papier jauni  et des couleurs un peu délavées a disparu, mais le graphisme éloquent et fin (admirez ces chevaux), reste.

























Roland porte toujours la tenue de service des aides de camp, ce qui n'est pas très théâtral, Sir John est bien triste et Bonaparte déja sans pitié...
Amélie est aussi fragile que nécessaire et Charles Morgan ne craint pas d'utiliser un flambeau en pleine forêt! Mais que c'est beau!







































L'album valait 90 frs en 1954 (édition quasi introuvable de nos jours)
vaut 20 € en 2009.

Avis aux amateurs.
















































Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nec pluribus impar
  • Nec pluribus impar
  • : blog mémoriel d'anciens stagiaires d'art dramatiques jeunesse et sports ou éducateurs spécialisés
  • Contact

Recherche

Pages

Liens