Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 08:00

Avec cette série " Mémoires en lambeaux",  j'aborde des stages sur lesquels j'ai, comme le titre de la série l'indique, perdu un peu la mémoire, mais aussi, très peu de documents.
Là aussi je fais appel aux participants de l'époque, animateurs ou stagiaires, pour compléter cet article avec leurs "mémoires".
La république des animaux, édité aussi sous le titre de la ferme des animaux, est un roman de G. Orwell, bien connu pour son oeuvre de fiction "1984".

Ici les animaux de la ferme se révoltent contre leur fermier, Mr Jones, pour cause de maltraitance, et prennent le pouvoir. La satire date de l'immédiat après-guerre et les personnages sont des caricatures de l'appareil stalinien.
C'est assez dire la difficulté à faire passer à des jeunes, même futurs éducateurs spécialisés, les turpitudes du stalinisme, à une époque où les  narrations des horreurs de la guerre étaient plutôt concentrées sur le seul nazisme.

Il en restait quand même une peinture féroce et intemporelle des jeux de pouvoirs et à la manière d'un La Fontaine, ou d'un Rostand dans Chantecler, une utilisation d'animaux pour singer les hommes, propice à la création de jeux corporels intéressants.
Tout ceci pour mon premier stage à
l'Institut Georges Heuyer, pour lequel
un découpage livre-vivant du texte avait été réalisé. 
Ce n'était pas très excitant, pour le thème, vous avez compris mon sentiment, quand au décor: il faisait un temps épouvantable, un automne froid, et  dur pour les conditions de travail, car visiblement le stage n'avait pas à l'époque à l'IGH, l'importance que Michel Vilpoux accordait, lui, à Olivet, à ceux organisés pour ses élèves éducateurs.

Nous étions donc relégués dans une salle polyvalente à Chelles, à côté de Neuilly sur Marne, avec les navettes et les pertes de temps que cela implique, et au surplus le responsable du stage pour l'institut n'était pas à l'époque Robert Guillon, mais quelqu'un qui visiblement était agacé par nos demandes incessantes, de matériel, de projecteurs, d'achats divers et variés.

Bref, belle ambiance.

L'équipe d'animation était composée de Michelle Clergue, Rose Belmas, Monique Duffey, Aimé Vieux pernon et moi même.
C'était la première fois que Monique et Aimé étaient assistants. Moi cela faisait quelques stages que je travaillais avec Michèlle et Rose, toujours pour des éducateurs spécialisés.


Michèlle et Monique à l' IGH















































En préparation  du stage chez Michèlle,  Aimé...
















































...Et Rose Belmas.















































(à suivre)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nec pluribus impar
  • Nec pluribus impar
  • : blog mémoriel d'anciens stagiaires d'art dramatiques jeunesse et sports ou éducateurs spécialisés
  • Contact

Recherche

Pages

Liens